SOUTIEN A LA FAMILLE D’ADAMA TRAORE

Le Centre d’études postcoloniales de Lyon, conformément à ses engagements de lutte et de défense des droits des opprimé-e-s en particulier des catégories subissant le racisme postcolonial, apporte son soutien à la famille d’Adama Traoré.

Le jeune homme de 24 ans a perdu la vie suite à une arrestation violente des forces de gendarmeriede l’Isle-Adam (Val d’Oise) le 19 juillet 2016.

Les circonstances de son interpellation et l’usage de la force utilisée pour le neutraliser sont troubles, confuses et posent problème. Le hiatus entre la « communication sélective » du procureur de la République et les rapports médicaux est inacceptable.

Alors que les deux autopsies réalisées pointaient le syndrome asphyxique, curieusement le procureur de la République a choisi de ne pas évoquer cet élément capital, ajoutant ainsi un caractère obscure et suspicieux à cette affaire qui est devenue une affaire d’État.

De plus, la colère légitime de la famille, des proches et des habitants des quartiers aux alentours est réprimée alors que ces derniers ne réclament que justice et vérité.

Nous refusons l’opacité et la négligence avec laquelle les institutions traitent cette affaire : communication incomplète, procédure abusive et probable dissimulation de preuves.

Nous dénonçons les manœuvres à la fois grossière et honteuse de faire de la victime un coupable ainsi que les systèmes d’oppression de toutes sortes.

Adama Traoré est une victime supplémentaire de la gestion sécuritaire des populations pauvres et racisées qui prend plus particulièrement pour cibles les (jeunes) hommes racisés (contrôle au faciès, violences et harcèlements policiers, enfermement pénitentiaire à tout va).

La violence policière s’appuie sur un racisme structurel et institutionnel. Les violences policières sont une réalité indiscutable ; elles tuent et les victimes de ces abus et de ces crimes sont souvent des personnes racisées issues des quartiers populaires. 

Vous pouvez retrouver la liste des autres victimes mortes entre les mains des forces de l’ordre ici:http://www.urgence-notre-police-assassine.fr/123663553 et vous pouvez également lire le rapport d’enquête de l’ACAT http://www.acatfrance.fr/violences-policieres

Nous nous levons contre l’impunité dont jouissent les forces de l’ordre et soutenons les luttes des familles de victimes.

Nous saluons la force et le courage dont ces familles font preuve dans ces moments dramatiques.

Nous soutenons le Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN) qui se constitue partie civile et porte plainte contre le procureur de Pontoise.

Nous demandons justice et vérité ainsi que la fin des politique de domination et de racialisation.

Pour soutenir la famille Traoré, il vous est possible de participer à la caisse de soutien en ligne :

https://www.leetchi.com/c/obseques-de-traore-adama

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s